• Islande été 2020 (1) Reynisfjara
  • Kalfshamarsvik (sud du phare)
  • Islande été 2020 (3) Reynisfjara - Orgues basaltiques
  • Islande été 2020 (4) Reynisfjara
  • Islande été 2020 (6) Reynisfjara
  • Islande été 2020 (7) Reynisfjara - Orgues basaltiques
  • Islande été 2020 (8) Reynisfjara - Vue sur Reynisdrangar (stacks)
  • Islande été 2020 (9) Reynisfjara - Vue sur Reynisdrangar (stacks)
  • Islande été 2020 (10) Reynisfjara - Vue sur Reynisdrangar (stacks)
  • Islande été 2020 (11) Reynisfjara
  • Islande été 2020 (1) Kalfshamarsvik (sud du phare)
  • Islande été 2020 (2) Kalfshamarsvik (sud du phare)
  • Islande été 2020 (3) Kalfshamarsvik (sud du phare)
  • Islande été 2020 (1) Djupivogur - Collection SteinaSafn Audunns - Agates
  • Islande été 2020 (2) Djupivogur - Collection SteinaSafn Audunns - Agates
  • Islande été 2020 (3) Djupivogur - Collection SteinaSafn Audunns - Agates
  • Islande été 2020 (4) Djupivogur - Collection SteinaSafn Audunns - Agates

Retour sur la terre islandaise/3

Classé dans : Expositions | 0

Le point de vue du géologue 😉

La nature sait se montrer généreuse et nous offrir le plus beau des spectacles, pour peu qu’on la respecte et qu’on la laisse tranquille. L’Islande en est un magnifique exemple. Sur le plan géologique, l’Islande constitue la partie émergée de la ride médio-atlantique, se trouvant ainsi à cheval entre deux plaques tectoniques, la plaque nord-américaine à l’ouest et la plaque eurasienne à l’est, qui s’éloignent de 1 à 2 cm par an ; cela se traduit dans le paysage par un rift à ciel ouvert (orienté NE – SO) avec ses failles et ses grabens (fossés d’effondrement). Une autre particularité de l’île est la présence d’un point chaud, panache d’origine mantellique qui, tel un chalumeau, vient percer la plaque qui se déplace au-dessus d’elle. Il est actuellement situé sous le glacier Vatnajökull. Cette interaction entre une ride médio-océanique et un point chaud est à l’origine d’un volcanisme intense et de nombreux séismes, ainsi que d’une importante activité géothermique, dont les nombreuses sources d’eau chaudes, mares de boue, fumerolles et les célèbres geysers en sont la manifestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.